Classe ONSEN - Lycée Franco-japonais de Tokyo - 29Mars au 2Avril 2010

Voir descriptif détaillé

Classe ONSEN - Lycée Franco-japonais de Tokyo - 29Mars au 2Avril 2010

Voir descriptif détaillé

Geyser de Kawazu

 Le lundi 29 mars 2010

L’arrivée du groupe s’est faite en milieu d’après-midi, sous une pluie battante et même de la neige ! La visite du geyser (dayfunto) Mine de la ville de Kawazu a tout de même pu se faire. Nous avons eu une présentation de l’historique du plus vieil ONSEN de la ville par M. Suzuki, de la mairie de Kawazu, ainsi que par Philippe, un marchand d’art français qui vit ici depuis 10 ans.
A l’hôtel, et toujours sous la pluie, nous nous sommes séparés en quatre groupe pour quatre petits ateliers d’initiation sur les différentes thématiques du séjour. Sous la thématique “environnement”, le groupe a été amené à l’extérieur où certaines observations sur les plantes et la forêt ont été faites. La pluie étant de la partie, les observations concrètes furent difficiles. En observant la forêt en face de l’hôtel, les différentes strates forestières pouvaient être vues de tous. Le but général de cette partie du projet était de faire voir la forêt sur un autre angle qu’un ensemble d’arbres, mais de plusieurs éléments la composant. S’il y a continuité du projet dans l’avenir, une expérience plus concrète dans la nature est à planifier. Il faut surtout penser aux possibilités d’intempéries qui nuisent aux projets se déroulant à l’extérieur.
Côté géologie, nous nous sommes réfugiés dans une salle ou William nous a fait découvrir l’organisation du manteau terrestre ainsi que l’origine des roches. Salle suivante, Valentin nous a fait tester eau minérales et eau de Onsen pour apprendre à différencier les minéraux que l’on peut y trouver. Enfin, avec Valerian, nous avons essayé de faire cuire des oeufs et des pâtes grâce à l’eau du Onsen, pas très concluant, mais les oeufs que nous avons fait cuire avant, au Mine Onse, étaient à point. Le tout est une histoire de température quoi.

Les Lycéens en action

Ensuite, le soir, installation dans les chambres de l’auberge, et visite des bains ! L’auberge est construite sur un Onsen, avec ses bains intérieurs, en bois, et les bains extérieurs (Rotemburo) au dehors. Le soir, c’est un repas traditionnel qui nous attend, avec riz, mizo, algues, poissons, thé...

Enfin, pour finir la journée en beauté, nous jouons au Loup Garou tous ensemble.

 Le mardi 30 mars 2010

Ce matin, après le petit déjeuner, nous attaquons la journée dans nos groupes respectifs : Géologie avec William et Chantal Cousyn, la prof de sciences nat, Ecologie avec Mélanie (du Québec !) et Nathalie David, prof de maths, développement durable avec Valentin et Jean-Basile Roland (histoire geo), et enfin énergie avec Valérian et Marie de Boni (Physique).

Pour le groupe énergie, Valérian nous a lancé un défi : il fallait faire cuire un petit morceau de pâte dans un four onsen de notre conception. Pour ce faire, nous avions à notre disposition des tuyaux, des bouteilles, des entonnoirs, de la mousse isolante et quelques accessoires. Nous nous sommes répartis en 4 équipes qui ont chacune développé des systèmes différents, en faisant passer de l’eau chaude à travers les tuyaux pour transmettre la chaleur à la pâte.Quel travail difficile, les pieds dans l’eau du Onsen, avec un beau soleil !

En début d’aprem, nous avons lancé le concours en mesurant la chaleur de la pâte, au début et à la fin de l’expérience, et nous avons réussi à augmenter de presque 20 degrés !
En fin de journée, nous avons assisté à un exposé sur la manière dont la chaleur se transmet.

A la veillée : karaoke !!!

 Le mercredi 31 mars 2010

Nous avons attaqué les choses sérieuses avec la phase de projet expérimental.
Pour le groupe énergie, nous allons mesurer les échanges de chaleur entre différents fluides et différents matériaux. Le but de la manœuvre est de déterminer les combinaisons les plus efficaces pour chauffer une maison avec l’eau du Onsen.

Nous avons formé 3 groupes. Le premier teste différents diamètres de tuyaux en PVC, le deuxième différents matériaux pour les tuyaux (cuivre, aluminium et laiton), le troisième teste différents fluides (huile, eau, vinaigre et eau salée).
Nous devons mesurer la température au début et à la fin de l’expérience, en laissant les tuyaux dans l’eau chaude pour une durée déterminée. Il faut être très précis et bien suivre les protocoles expérimentaux que nous avons établi le matin. Valérian nous surveille de près !

L’après-midi, après le pique-nique, nous somme allé faire du sport (foot) ou une ballade en forêt. Les arbres sont vraiment géants par ici. Ensuite, nous avons repris nos expériences au soleil couchant, les pieds dans le Onsen, afin de recueillir le plus de résultats possibles.

Le temps file, et nous repartons déjà demain. Vite, il faut profiter des bains. Ce soir c’est nous qui organisons la veillée. Notre sketch sur les profs a été un grand succès, et celui des profs sur les élèves étaient pas mal non plus !

 Le jeudi 1er avril 2010

C’est le retour de la pluie pour notre départ. Nous devons faire les bagages et tout ranger, dur dur !!
Le matin, nous en profitons déjà pour commencer des panneaux d’exposition pour le lendemain.
L’après-midi, c’est bus, au bord de la mer, mais sous la pluie, et arrivée à Tokyo en début de soirée.

 Le vendredi 2 avril 2010

C’est le grand jour de la retransmission, où nous allons présenter notre travail aux profs, élèves et parents. Le stress ! Tout le monde est en ébullition. Nous passons toute la matinée à plancher sur nos résultats et nos panneaux de présentation, pendant que d’autres préparent des présentations à l’ordinateur, et même des films.

Voici les panneaux de nos résultats

A 15 heures, nous sommes tous dans la salle polyvalente et les classes et les profs viennent admirer notre travail. Ensuite, ce sont nos parents, à qui nous expliquons tout notre travail de la semaine.

Enfin, nous pouvons finir la soirée avec nos conférences, qui se sont très bien passées devant une salle pleine à craquer, malgré quelques cafouillages techniques.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également